Sur les collines du village de Gonies, presque toute la structure géologique de la Crète est développée, tandis qu’à une distance de 1,5 km derrière Gonies, on peut observer le phénomène d’en haut. Des rochers apparaissent en grappes les unes au-dessus des autres formant les soi-disant nappes. Du versant supérieur de la colline vers le bas, on distingue les roches suivantes : roches ophiolitiques (O) à éléments pourpres et verts, laves de la nappe d’Arvi et sédiments argileux de la nappe de Vatos (V).
A côté de l’ancien moulin à vent, les roches du Pinde se sont développées comme suit : flysch en grès et argileux à radiolarites (Pφ), calcaires lamellaires et kératolithes rouges (Pr). La limite entre les rochers du Pinde et les rochers plus profondes de Tripoli est une faille distincte.
Le flysch de l’unité de Tripoli atteint le premier col. De là partent les calcaires de Tripoli. Du chemin de terre on atteint le plateau d’Evdomos qui est formé par les fissures des rochers de Tripoli.

The project is implemented through the Regional Development Fund of Crete
Aller au contenu principal